Un apprentissage à l’école:

  • 1/3 de l’horaire en formation générale
  • 2/3 de l’horaire en atelier pour apprendre son métier
  • Des ateliers bien équipés
  • Des stages en entreprises
  • Possibilités de CEFA

Un métier qualifié recherché par les entreprises (France et Belgique). Des conditions de travail attractives dans la région.

Sous la responsabilité d’un boucher-charcutier:
  • Préparer des produits à partir de morceaux de viande de boucherie (saucisses, plateaux barbecue, préparations panées…)
  • Préparer des plats à emporter avec ou sans produits de viande, éventuellement  sur commande (lasagnes, pierrades, sauces diverses…)
  • Écouter et donner des conseils aux clients sur le choix, la façon de cuisiner,…
  • Vendre ces produits
Où travailler?
  • Dans une boucherie artisanales
  • Dans les boucheries de grandes distribution.
  • Chez un traiteur / Préparateur de banquets
Les conditions de travail

Le préparateur / vendeur en boucherie-charcuterie et plats préparés à emporter:

  • Veille à l’assortiment du comptoir
  • Sert les clients
  • Travailler en équipe
  • Respecte strictement les consignes de sécurité et d’hygiène du secteur alimentaire (traçabilité, chaîne du froid,…)
  • L’exercice de ces fonctions demande une bonne maîtrise de la lecture, de l’écriture et du calcul).
La formation au Tremplin
  • Chaque élève suit, selon son niveau et à son rythme, une progression (cours généraux et pratiques) durant toute sa scolarité.
  • Chaque classe est sous la guidance d’un titulaire.
  • Un certificat et qualification est décerné aux élèves ayant achevé avec succès le cycles d’études. Ce diplôme est officiel, homologué par la Communauté Française (FWB).
La formation générale

Comme pour tous les métiers proposés au Tremplin, la formation générale des futurs bouchers-charcutiers est prise très au sérieux.

Elle vise à développer chez chaque élève les compétences générales nécessaires à l’exercice de son métier et à la vie en société.

  2e phase (3ème et 4ème année) 3ème phase (5ème et 6ème année)
Religion 2 2
Français 4 3
Math 3 3
Ed. physique 2 2
Ed. sociale 1 1
La formation au métier

Les cours pratiques permettent aux élèves d’acquérir les compétences spécifiques au métier. Ils se déroulent en ateliers, équipés de matériels professionnel de qualités.

Pour l’élève qui a suffisamment progressé, des stages obligatoires en entreprises sont organisés.

  2ème phase (3ème et 4ème années) 3ème phase (5ème et 6ème années)
Travaux pratiques charcuterie-traiteur 10 10
Travaux de magasin 5 6
Communication 2 4
Entretien locaux et matériel 3 3
Saoins aux personnes 3 2
En alternance (CEFA)?
  • 2 jours à l’école: formation générale et formation pratique
  • 3 jours en entreprise avec un contrat
  • Suivi par les professeurs du Tremplin
  • Un certificat de qualification.